Bluedot .us donne un sens au coté “social” du bookmarking

Par défaut

“Tu es blonde,à forte poitrine et tu bookmarkes, alors tu m’intéresses…” 🙂
Tel pourrait être l’accroche de Blue Dot, un nouveau service de “social bookmarking” qui met l’accent sur l’aspect “réseau social”. Comme tous les outils de bookmarking, Blue Dot ne déroge pas à la règle du “tu bookmarkes et je regarde par dessus ton épaule pour voir ce que tu fais”:-). Cependant, quelques petits plus peuvent permettent à cet outil de se démarquer de ses concurrents.

bluedotEn premier lieu, j’aime bien le design de Blue Dot. C’est simple, aéré et bien pensé: cela donne envie de revenir, ce qui est important pour ce genre d’outil ! Ensuite, Blue Dot propose une recherche “full text” (c.a.d. aussi bien sur tes tags que sur les descriptions ou les titres de tes bookmarks) : c’est tellement utile et pourtant peu de services le propose. Tu peux aussi limiter le partage de certains bookmarks à un groupe spécifique de membres (ce qui peut être utile pour de la veille en entreprise). Enfin, Blue Dot mise à fond sur l’aspect “réseau social”: tu bookmarkes tes amis virtuels afin de pouvoir ensuite surveiller ce qu’ils bookmarkent, faire des recherches dans leurs bookmarks, etc. Tu peux naviguer de deux manières dans Blue Dot: soit en parcourant les derniers bookmarks publiés, soit en parcourant la liste des membres (et leur photo) afin de trouver des membres intéressants.

Ce que je trouve dommage, par contre, c’est que le parcours par membre est un peu “court” au niveau information : une photo, un surnom et la date du dernier bookmark, ce n’est pas suffisant pour rendre cette navigation efficace… Il faudrait par exemple savoir quels sont les tags les plus utilisés de chaque membre, mais aussi avoir une navigation par tags au sein des membres (elle n’est disponible que dans la partie bookmark du site). D’autre part, tu peux importer sans problème tes bookmarks depuis delicious, par contre à l’heure actuelle, il n’existe aucun moyen d’exporter tes données et donc de partir ailleurs: espérons que cela changera dans un avenir proche… Je trouve que ce genre “d’oubli” n’est pas normal sur ce type d’outils… Mes bookmarks m’appartiennent et je dois pouvoir partir avec sous le bras quand je veux!

Bref, si cela tu n’utilises pas encore d’outil de social bookmarking, n’hésites pas à tester ce service. Par contre, si tu utilises déjà quelque chose, alors attend encore quelques jours, il y a Diigo qui arrive et j’en ai entendu beaucoup de bien …