Yahoo is the BOSS : construire son propre moteur de recherche

Par défaut

Cela fait quelques temps déjà que Google propose Google CSE, un moyen pour chacun de construire son propre moteur de recherche avec le “Google Power” dedans. Tu donnes à Google une liste des sites qu’il doit indexer, et ensuite tu peux limiter tes recherches à cette liste de sites: chacun peut donc se créer son propre moteur vertical sur un sujet donné.

Et bien Yahoo vient de sortir un service similaire sous le nom de Yahoo! Search BOSS (i.e. Build your Own Search Service), avec cependant une différence majeure par rapport à Google: il s’agit d’une API et donc grosso modo, les développeurs vont pouvoir s’en donner à coeur joie pour fabriquer des moteurs. Les fonctionnalités principales de BOSS sont :

* La possibilité de ré-ordonner les résultats par rapport à des critères propres au service qui implémente la recherche
* Une liberté totale dans la présentation des résultats, sans être obligé d’utiliser une page Yahoo ni même sans avoir besoin de citer que les résultats viennent de Yahoo
* Aucune limite sur le nombre de requêtes par jour, ni en volume, ni en vitesse d’exécution

Yahoo! Search BOSS.png

Ces fonctionnalités, mises en avant dans le communiqué de Yahoo, sont un message très clair à Google: tout ce que Google empêche de faire ou limite, Yahoo a décidé de l’offrir à tous sans aucunes restrictions. Plutôt courageux je trouve non? Reste à savoir maintenant si les développeurs vont suivre le mouvement et si demain, on va voir fleurir des moteurs de recherche de toute part fondés sur la techno de Yahoo… Mon petit doigt me dit que c’est fort possible, car fabriquer un moteur qui tient la route et surtout, la charge, c’est vraiment pas simple, donc si quelqu’un te dis “vas-y je t’offre toute ma techno, sert toi c’est gratuit”, j’en connais plus d’un qui vont se laisser tenter pour accélérer le développement de leurs projets 😉

Et toi, ça ne te donne pas envie de lancer enfin ton moteur de recherche spécialisé sur les chevaliers-paysans de l’an mil du lac de Paladru ? 😉