Le mac est une bonne plateforme de dev

Par défaut

Cela fait maintenant 2 semaines que j’ai troqué mon PC de bureau (une tour de 80cm de haut, refroidie par tellement de ventilateurs que j’avais l’impression d’habiter dans une soufflerie) par un Mac Mini (c’est grand comme un boitier de CD et à peine plus gros que mon livre de chevet du moment!)…

Au début, comme tous les “switchers” j’ai galèré devant des questions métaphysiques telles que:

* comment je désinstalle une application?
… en faisant “supprimer” pardi!…
Et comment je fais “supprimer”?
… en tapant Pomme+Backspace, voyons! (question à 2 balles: ce serait pas plus simple de pouvoir utiliser la touche “Suppr”?)
* mais comment est ce que je tape le caractère ‘|’?
… en faisant ctrl+shift+L pardi!!! (et faut vraiment le savoir, parce que sur un clavier de Mac, seuls les caractères de base sont visibles, et pour les “combos” faut te débrouiller pour les trouver!)

Mais passées les premières galères je suis satisfait. Le Mac est vraiment une bonne plateforme pour faire du développement car tu bénéficies du meilleur de tous les mondes: Linux (MacOSX repose sur une FreeBSD), Windows (en faisant tourner un truc comme Parallels) et MacOSX bien sur ;-).

Au niveau des logiciels dispos, j’ai trouvé des équivalent Mac satisfaisant de tous les logiciels que j’utilisais sur PC (en particulier, au niveau dev, je te conseille l’incontournable TextMate pour développer, et Subcommander comme interface graphique de subversion, Ecto pour blogger et NetNewsWire pour lire tes flux RSS).
Le seul logiciel qui me manque cruellement c’est OneNote… J’ai essayé pleins de logiciels similaires, mais aucun ne fonctionne correctement avec Firefox: lorsque je fais un copier/coller d’un morceau de page web, cela me perd tout les liens du texte (et cela ne m’inclus pas automatiquement un lien vers la page d’origine). C’est vraiment dommage, car quand on a pris goût à OneNote il est difficile impossible de s’en passer!

4 réflexions au sujet de « Le mac est une bonne plateforme de dev »

  1. Je suis tombé amoureux de TextWrangler pour éditer mon code PHP, principalement parce que c’est du freeware, mais après ton billet je vais me brosser un peu à TextMate, pour voir ce que ça donne.

    Un autre outil excellent pour développeurs sous Mac est le gestionnaire de bases de données Navicat. La aussi, j’aurais bien aimé un outil gratuit, mais pas de chance pour l’instant.

  2. Kit, Mori, et autre XPad peuvent etre utilisés comme alternative a OneNote. J’ai choisi Kit en attendant que OneNote arrive sur Mac (je ne desespere pas). Mais non je trouve qu’on est très loin en terme de fonctionnalité de OneNote. Et dire que OneNote est en fait au depart un “spinoff” d’une fonctionnalité de Word pour Mac!

Les commentaires sont fermés.