SwarmPlayer : le streaming en P2P est maintenant une réalité pour tous

Par défaut

Le protocole de peer-to-peer bittorent (et ses fameux fichiers .torrent) est devenu un incontournable que soit pour de la distribution légale de fichiers (permetttant au distributeur d’un fichier de réduire ses coûts de bande passante) ou la distribution illégale de fichiers (que celui qui n’a jamais téléchargé une série américaine lève le doigt). Quand il s’agit de distribution de fichiers vidéos, l’inconvénient majeur de ce protocole est qu’il faut télécharger toute la vidéo avant de pouvoir la regarder: pas très pratique si tu n’a prévu à l’avance ce que tu veux voir…

swarmplayer test.pngCette contrainte est en train d’être levée, notamment grâce à P2P Next, un consortium financé par l’Union Européenne à hauteur de 19M€, et qui s’appuie sur la technologie Tribbler, une technologie de streaming live en P2P, reposant sur une modification du protocole Bittorrent. Ce consortium à mis à la disposition du public le client opensource SwarmPlayer, qui permet donc d’accéder à ce qu’ils appellent des VOD Torrent (i.e. Video-On-Demand Torrent), afin de faire un premier test grandeur nature. A quoi reconnaît-on un torrent de type VOD? Il porte l’extension .tstream. Le but de cette technologie est donc de permettre aux acteurs de la vidéo de pouvoir mettre en place des offres de streaming vidéos à coûts réduits, en utilisant la bande passante de leurs abonnées et/ou clients.

Mais là ou cela devient intéressant, c’est que même si cette technologie n’en est qu’à ses débuts, et même si elle est conçue au départ pour un usage légal, elle peut aussi être utilisée à des fins illégales. C’est ainsi que EZTV, l’un des sites les plus exhaustifs en terme de liens torrent de séries télé, vient d’annoncer qu’il supportait dès à présent le protocole .tsream et que chaque nouvelle épisode indexé par son moteur serait dorénavant proposé aussi en format tstream. Du coup,l’application de cette technologie devient immédiatement plus concrète et palpable pour le grand public 😉

Avec la promesse de pouvoir regarder un film ou une vidéo a n’importe quel moment, sans avoir à télécharger pendant de longues heures ce qu’on veut regarder, cette technologie devrait donc connaître un succès fulgurant, et probablement supplanter les classiques fichiers bittorrent dans les mois qui viennent. Et alors que les grands distributeurs de contenus ont du mal à avancer sur le sujet de la VOD ou du Catch-up TV, embourbés dans des problématiques de coûts, d’ayants droits et de DRM, il semblerait qu’une nouvelle fois, l’industrie va être dépassé par ce qui se passe du coté obscur de la force, où la révolution est déjà en marche 😉

2 réflexions au sujet de « SwarmPlayer : le streaming en P2P est maintenant une réalité pour tous »

  1. diodio

    c’est toi la connerie anzai j’ai ce logiciel et c’est une merveille tout les torrent de mon tracker son compatible

    et crois moi ca change totalement les choses ce genre de logiciel
    ca devient vite adictif de pouvoir regarder un film des les premieres minutes du telechargement
    au lieu d’attendre 1 heures le telechargement du film au complet
    suivant les debits de chacun bien sur

Les commentaires sont fermés.