Mon expérience sur Fnac Music : Arrggghhhh!

Par défaut

Je suis pour l’abolition des DRMs et donc je ne peux qu’approuver l’initiative de la Fnac et de Virgin de vendre des mp3 non protégés. Je suis donc allé faire un tour sur Fnac Music, et j’ai trouvé l’album de AaRON (tu as forcement entendu “Lili” non?) disponible en mp3: j’ai donc sorti ma CB pour voir un peu comment cela se passe.

La Fnac vérifie mon navigateur: je suis sous Firefox sous Mac, et donc le service m’informe que je ne peux acheter que des mp3 car le mac n’est pas compatible avec leur système de DRM… Ca tombe bien, je suis la pour cela 🙂 Jusque la, tout va bien, mais une fois que j’ai payé, c’est là  que cela se gâte:

* tout d’abord, on me dit qu’il faut que je clique sur chaque fichier pour télécharger mon album. On est loin du téléchargement automatique d’iTunes (je peux comprendre puisque la Fnac ne propose pas son propre player), mais il serait tout de même plus simple de fournir un seul fichier zip par exemple, plutôt que de me demander de cliquer sur les liens 1 par 1… Ca ne me motive pas pour acheter une grande quantité de titre ce processus: trop fastidieux.
* la plupart des fichiers qui m’arrivent ne portent aucune extension de fichier, ont des noms tronqués et ne sont pas prefixés par le numéro de piste. Du coup je me retrouve à  devoir comparer les premières lettres de chaque fichier avec la tracklist de l’album pour nommer correctement les chansons et rajouter moi même les numéros de pistes !!
* après avoir importé les fichiers mp3 dans iTunes, je découvre que c’est vraiment le service minimum au niveau des tags ID3: juste l’artiste, le nom de l’album et le titre de la chanson… Pas de genre, pas d’année de sortie, pas de numérotation avancée, et surtout aucune jaquette 🙁
* enfin l’album est en théorie vendu avec un livret digital soit disant bonus… et bien le bonus c’est que quand tu cliques sur le lien pour télécharger ce livret digital, tu as une page blanche et c’est tout… Je vais pas me battre pour un livret digital, mais la moindre des choses serait que le produit que je reçois soit conforme au descriptif : c’est un principe élémentaire du commerce non?

Conclusion: le concept de pouvoir acheter de la musique non protégée est excellent car cela élimine tout les problème d’interopérabilité. Mais par contre, l’expérience utilisateur sur Fnac Musique est une véritable catastrophe, surtout si je compare à  ce dont j’ai l’habitude, à  savoir iTunes… Je ne suis pas près de revenir acheter de la musique sur Fnac Music dans un avenir proche. Cela demande beaucoup trop d’effort et de temps pour obtenir ce qui devrait être la norme (des fichiers correctement nommés, taggués, et incluant la jaquette du CD, comme sur iTunes). J’ai eu la naà¯veté de croire que tout concurrent d’iTunes chercherait à  faire au moins aussi bien voire mieux que le leader pour attirer les acheteurs, et bien je me suis lourdement trompé :-(. C’est dommage car au final, la mauvaise prestation de la Fnac nuit à  la bonne idée de vendre des mp3 plutot que des fichiers protégés…

Espérons que passé l’effet d’annonce, la Fnac va travailler sérieusement pour rendre son offre plus conforme à  ce qu’on est en droit d’attendre dans le monde du téléchargement légal…

Et toi, est ce que tu as essayé les services de ventes de mp3 sans protection, et est ce que ton expérience à  été plus concluante que la mienne?

2 réflexions au sujet de « Mon expérience sur Fnac Music : Arrggghhhh! »

Les commentaires sont fermés.