Scratch List: l’antichambre du social bookmarking

Par défaut

Scratch List est un nouveau service en ligne qui te permet de bookmarker des sites temporairement. Quand je fais ma veille, je bookmarke très régulièrement des articles à lire plus tard (parce que trop longs) ou des sites à essayer une autre fois (parce que je n’ai pas le temps). Je n’aime pas mettre ce genre de liens dans ma blinklist, car je ne sais pas si j’en aurais vraiment l’usage, donc jusqu’à présent j’utilisais les bookmarks de mon navigateur (avec toutes les limitations que cela impose: pas de tags, pas de description texte permettant de se souvenir de ce qu’est le lien, inaccessible depuis un autre PC, etc).

Scratch List est donc l’outil qui arrive à point pour gérer ce type de liens. Scratch List fonctionne via un bookmarklet qui te permet de sauver les liens en y ajoutant un titre, des tags et un descriptif texte. Les liens sont stockés pendant une durée déterminée (30 jours par défaut, mais c’est modifiable dans tes préférences), durée au bout de laquelle ils sont automatiquement supprimés (fini les heures passées à nettoyer tes favoris de tout ce qui finalement était inutile!). Et si jamais tu veux bookmarker de manière permanente un lien, le service peut se connecter à un certain nombre de services de sociaux (Blinklist, Delicious, Magnolia, Furl, Simpy, etc).
A noter que le site ne te demande pas de t’enregistrer: il t’attribue un identifiant aléatoire et unique qui te permet ensuite d’accéder à ton compte (tu peux demander à recevoir un email avec cet identifiant, au cas ou tu perdrais ton bookmarklet).

Bref il s’agit d’un service ultra simple mais tellement efficace qu’il devrait vite faire parti de mes outils favoris 🙂

Une réflexion au sujet de « Scratch List: l’antichambre du social bookmarking »

Les commentaires sont fermés.