Comment changer le disque dur des nouveaux macbook

Par défaut

Changer le disque dur des nouveaux macbook (et macbook pro) aluminium est une opération très facile car le disque dur est accessible simplement via une trappe sous l’ordinateur. Par contre, qui dit changer de disque dur, dit aussi “comment conserver et migrer toutes mes données sur le nouveau disque?”

macbook.pngJe viens de faire l’opération, donc je la documente ici si jamais cela peut t’aider. Concernant le disque dur, j’ai remplacé le disque standard de 160Go par un disque Seagate Momentus de 320Go, en 5400 tr/min, 8Mo de cache, afin de conserver les mêmes caractéristiques que le disque d’origine (et donc ne pas pénaliser l’autonomie du portable).

Le remplacement du disque dur est simple et est très bien documenté dans le manuel livré avec le macbook: il suffit de suivre les instructions pas à pas, à partir de la page 38. Attention, il faut prévoir deux petits tournevis : 1 cruciforme phillips 000 (pour devisser la vis qui maintient le disque dur sur la coque) et un torx 6 (si tu veux récuperer les vis de fixation de l’ancien disque dur pour les mettre sur le nouveau). Cela m’a coûté deux allez-retour au magasin de bricolage cette histoire, donc autant que tu sois au courant si tu te lances dans l’opération!

Maintenant, concernant la migration de tes données il faut d’abord installer SuperDuper! sur ton disque dur actuel, et ensuite il existe deux méthodes:

* la methode rapide consiste à acheter un boitier externe SATA 2.5″ qui permet d’y mettre l’ancien disque dur. L’achat de ce type de boitier permet ensuite de réutiliser ton ancien disque dur comme disque externe, donc ce n’est pas un investissement à perte. Il suffit alors d’installer SuperDuper, changer le disque et mettre l’ancien dans le boitier, puis de démarrer ton Mac sur ton disque externe (en maintenant la touche ALT au démarrage pour choisir le bon disque). Une fois le boot terminé, SuperDuper te permet de faire un clone depuis ton ancien disque vers ton nouveau disque: c’est pas plus compliqué.
* la méthode lente consiste à passer par un disque externe, si tu ne disposes pas d’un boitier externe pour y mettre ton ancien disque. Dans ce cas, tu utilises SuperDuper pour faire un clone de ton disque actuel vers un disque externe. Une fois le clone réalisé, tu vérifies que tu peux démarrer à partir de ce disque (en maintenant la touche ALT au démarrage). Tu peux alors procéder à l’échange des disques, puis démarrer ton macbook sur ton disque clone et utiliser à nouveau SuperDuper pour cloner le clone (oui je sais ça fait beaucoup de clones!).

Quelques remarques:

* Pour qu’un disque soit “bootable” il faut s’assurer d’avoir formaté le disque en activant la partition GUID. Pour cela, il suffit de lancer l’application “Utilitaire de disque”, choisir le disque à partitionner, puis l’onglet “Partitionner” et créer une partition, en activant “Partition GUID” via le bouton “Options”.
* Si SuperDuper ne te permet pas de selectionner ton disque comme destination, c’est qu’il n’est pas formaté correctement: le disque doit être formaté en “Mac OS étendu (journalisé)”. Au passage, vérifie aussi que tu as bien activé la table de partition GUID (cf point précédent)
* Oui je sais il existe d’autres methodes à base de “réinstaller Leopard sur le disque neuf, puis utiliser l’assistant de migration pour réimporter les données et les applications” mais j’ai préféré passer par la méthode des clones pour vraiment ne perdre aucun paramètre y compris les paramètres que j’ai pu modifié au niveau système (conf apache, packages macports, etc.)

11 réflexions au sujet de « Comment changer le disque dur des nouveaux macbook »

  1. CH

    Merci pour cet article.

    Je précise néanmoins que les tournevis indiqués n’ont pas été les bons pour machine, qui est pourtant un MacBook alu late 2008 2.0Ghz comme le vôtre.

    Le philipps 000 a servi pour les six vis facultatives.

    Pour la vis principale, il fallait bien un cruciforme (et non un torx), et aucun de ceux de mon kit de cruciformes de précision ne rentrait, il a fallu aller dans un petit magasin d’informatique pour qu’il trouve le bon cruciforme.

    Donc chez moi, aucun Torx : que du cruciforme.

    Attention pour les lecteurs : la vis s’émousse très vite, il vaut mieux s’y prendre correctement et ne surtout pas forcer.

    Encore merci!

  2. Ah bon? Je pensais que c’était universel la construction des macbook, et moi c’était bien un cruciforme pour la vis sans fin (celle qui retient le disque) et du torx pour les 4 vis du berceau du disque…

    Alalalala, si Apple ne construit pas tout pareil, comment on peut mettre en place des guides ensuite 😉

    Bon l’important à retenir en tout cas, c’est qu’il faut quoi qu’il arrive une panoplie de tournevis liliputiens (plat, cruciforme et torx si tu veux être prêts à affronter n’importe quelle situation)

    Merci pour le feedback

  3. Salut,
    J’ai aussi changé mon disque dur pour un plus gros, sur mon macbook alu. Après avoir remplacé le disque, j’insere le cd de leopard, je lance l’utilitaire de disque pour le formater en hfs+, mais la toutes les cases sont inaccessibles, grisées. Je ne peux ni formater, ni partitionner, ni restaurer, ni monter, je ne comprends pas. Alors si une bonne ame voulait m’aider, je lui en serais très reconnaissant.
    Merci et longue vie a velleperso ^^

  4. @jay, je n’ai jamais rencontré ce genre de problème. Tu es sur que les connexions sont bien faites correctement et que le disque est reconnu par le Mac?

    Sinon dans l’utilitaire de disque, dans l’onglet Partitionner, il faut généralement changer le partionnage (même si c’est pour refaire juste une seule partition), en utilisant la listebox et en selectionnant “1 partition” => Cela permet alors normalement de remettre au propre le disque

  5. Jessica

    Merci pour cet article.

    J’ai réalisé l’opération sur mon macbook ancienne version (fin 2006). Les tournevis Torx et Philipps étaient bien nécessaires pour la manoeuvre. J’ai donc pu passer de 80 à 250 Giga. Parfait.

  6. Salut à tous,

    Pour les tournevis, j’ai acheté un kit de mini tournevis cruciformes et torx chez MacWay : Impeccable. Le prix n’est pas excessif, ils n’abiment pas les vis du MacBook… Bref, très satisfait (par contre, je vous déconseille leur boitier pour accueillir votre ancien disque dur… 0 pointé).
    Merci pour l’article. Très clair. SuperDuper marche très bien.
    J’ai choisi la solution DD externe en Firewire pour mon premier MacBook (non alu avec un port Firewire) et USB2 pour le second (plus de FireWire, snif).

    Gab

  7. Julien

    Ha vraiment un grand merci a toi!!! J ai eu vraiment du mal a trouver les tournevis mais maintenant c est bon… 160 a 500 ça change 🙂

  8. xbray

    Merci pour ces précieuses info.
    Je sens que tout ça va bien m’aider. Je souhaiterais passer d’un 160 GO à un 500 ou plus. Je suis aller fouiner un peu chez MacWay mais je n’y comprends pas grand chose, je suis novice.
    J’ai un Macbook alu 2 Ghz Intel avec 2 Go (1067 Mhz). Que dois-je (ou puis-je) mettre comme disque dur ? Y’a t-il des marques, des références, des options…. ? à éviter ou à conseiller ?
    Merci à vous

  9. Hubert 56

    J’ai changé un DD sur W.XP ,j’ai téléchargé “acronis true image home”version démonstration ,j’ai cloné le DD intégralement en le reliant (en externe)avec un cablage trouvé chez “Pearl” ensuite je l’ai monté dans l’ordi ou il fonctionne bien .il faut trouver sur internet le mode d’emploi échange DD (bureu ou portable)et bien suivre pas à pas les étapes. en lisant les commentaires il semblerait que certains changent d’abord le disque avant de le copier en externe. Bonne “bidouille .H

  10. Super mac

    Prodigieux ! Quelle simplicité avec ce tutoriel ! Aucune difficulté tout est clair …. simple rapide
    Seule différence : pour mon mac book il a falllu un Trox 7 mais de toutes façons j’avais acheté un assortiment … ca servira tjrs !

  11. gilles

    On dirait qu’en fonction des années les vis en étoile changent de taille… 6,7,8…

    Pourquoi ne pas utiliser Time Machine pour le transfert de tes données ? Ca marche très bien et tu récupères tes données tel quel. L’avantage avec ce logiciel est de pouvoir faire des sauvegardes journalières sur un DDE, ensuite, dans l’utilitaire de disque, le système te propose directement de rétablir les données via une sauvegarde Time Machine.

Les commentaires sont fermés.